Comment recycler mobiles et ordinateurs ?

Ils sont bourrés de matières précieuses (or, argent, palladium), mais aussi de composants polluants (mercure, lithium, plastiques). Ils ont une durée de vie assez limitée (de 3 à 7 ans en moyenne), mais les consommateurs les remplacent à un rythme encore plus effréné. Bref, les équipements électroniques, téléphones mobiles et ordinateurs en tête, posent de vrais problèmes de recyclage. Heureusement, depuis une directive européenne de 2003, de nombreuses solutions existent pour se débarrasser « proprement » de son matériel obsolète.

Jamais dans la poubelle

Premier cas de figure : l'appareil est hors d'usage. Hors de question de le balancer purement et simplement à la poubelle ou de le mettre sur le trottoir. Il doit prendre la direction d'une déchetterie compétente, ou être déposé chez un commerçant. Ce dernier a l'obligation de lui faire intégrer une filière de retraitement si vous rachetez chez lui un appareil équivalent.

Donner, revendre : une deuxième vie pour vos outils

Second cas de figure : l'appareil est encore en état de marche. Vous pouvez alors décider d'en faire don (Emmaüs les récupère et les remet en état ; le site www.donnons.org met en relation plus de 400 000 « donneurs » et « preneurs »...). Mais vous pouvez également les revendre. Certains acteurs se sont fait une spécialité de racheter et de revendre des appareils encore en bon état mais plus de première jeunesse. C'est le cas de www.magicrecycle.com : le site annonce avoir recyclé ainsi plus de 100 000 téléphones mobiles depuis son lancement il y a 3 ans. Comme quoi on peut marier bonne conscience écologique et bonne gestion du portefeuille.

Produit pour dream Orange par Hypertexte