dream café

2020, saison 2

imaginer
27/04/20 - 18/05/20
terminé

Lors de la première semaine de confinement, nous avons ouvert un café appelé "Quand on travaille à la maison". Nous étions au mois de mars. Nous avons pris connaissance de la date du 11 mai comme étant une date pivot nouvelle. L'un d'entre vous a écrit : "Je pense qu'il ne faut pas parler de déconfinement, de retour, de reprise ou tous ces termes qui font référence à avant". De quoi faut-il parler ? Quelle vie allons-nous vivre ? Avec quelle place pour le digital ? C'est à ces questions que nous allons tenter de répondre.

Flash-back

Ce café a fait suite au précédent intitulé Quand on travaille à la maison. Nous y avons parlé de travail et aussi, des informations, de loisirs, de mobilité, d'habitat, d'entraide, de culture. Et de nouvelles formes de sociabilité, masqués que nous sommes. 

Café chiffré

30 participants
8 ateliers
1681 posts

La vie s'est resserrée sur la maison et se rouvre

La période de confinement a permis un investissement nouveau de la maison, et de son jardin dans bien des cas. Dans le voisinage, des plants se sont échangés, des bonjours par-dessus les haies, et il y a quelques amitiés de voisinage qui sont nées entre habitants d'un même immeuble ou d'une même résidence. De grands infovores sur le Covi...

Vous avez dit à ce sujet 66 commentaires

Et vous qu'en dites-vous ? Pour poster un commentaire identifiez-vous ou inscrivez-vous sur Dream Café.

  1. gmonnier, le 11/07/20 à 08:32
    Avatar de gmonnier

    Gros travail de synthèse!
    Courage aux Parisiens, on est tellement mieux en Bretagne :)

  2. nyelle, le 04/06/20 à 07:59
    Avatar de nyelle

    Merci pour cette synthese bon boulot!

  3. manval, le 03/06/20 à 20:14
    Avatar de manval

    Bonsoir, encore une fois chapeau bas pour cette synthèse très complète et bravo !! Pour ma part le télétravail encore un peu 1 jour sur 2 et d'ici quelques semaines reprise sur site ts les jrs sauf le lundi car déjà en télétravail depuis le début de l'année. Mon épouse elle reste à la maison au moins jusqu'à fin aout car ses bureaux sont fermés et son médecin du travail lui a conseillé de continuer étant donner sa santé avec le diabète. Notre fils lui n'a pas repris le chemin des cours en alternance tjrs à distance par contre en entreprise reprise de son activité avec les conditions sanitaires correctes. Et pas d'aide de l'état pour nous. Bonne soirée.

  4. nichoukette, le 03/06/20 à 14:11
    Avatar de nichoukette

    pffffffffffiou... bravo pour le boulot, comme d'habitude.
    Je n'ai pas bien compris où il fallait répondre par rapport au mail reçu donc je le fais ici.


    Par rapport aux questions :


    "Du coup, on sait mieux dire quand il sera bon de télétravailler. Est-ce que je peux vous laisser réagir sur ce point ?"


    Là-dessus mon mari trouve bon d'y retourner le plus tard possible, même si sa "boite" de 2000 salariés sur le site de Chartres est bien sûr restée ouverte, ne serait-ce que pour la production. Un labo, forcément, ne risque pas trop de licencier. Ont l'air d'avoir bien géré le télétravail, d'un côté comme de l'autre.
    Je viens d'avoir ma fille au tél, sur Nantes, qui travaille toujours chez elle, comme son chéri, et ils sont bien contents eux aussi vu que ça se profile jusqu'en septembre pour les deux.


    "Et parmi vous, je souhaitais préciser une chose, personne parmi vous n'a bénéficié des aides de l'Etat, je me trompe ?"


    Pas chez nous. Mon mari a son salaire normal moins les frais de cantine et il travaille à la maison depuis le 15 mars et jusqu'en septembre je pense.
    Idem pour ma fille et son conjoint : touchent leurs salaires, aucune aide de l'état non plus.

  5. gmonnier, le 03/06/20 à 10:24
    Avatar de gmonnier

    Je n'ai pas directement profité des aides de l'état, mais en tant qu'enseignant, j'ai eu un salaire 100% avec mes heures sup
    Donc indirectement, j'ai profité de l'état

  6. gmonnier, le 03/06/20 à 10:23
    Avatar de gmonnier

    QUEL travail!
    Bravo

Les contributeurs

Et depuis

Depuis la fin de notre café une concertation a été ouverte autour de cette question : Que sera le monde de demain ? auprès des Franciliens. Elle est ouverte jusqu'au 17 juillet. Franciliens, y participez-vous ?

Retour en haut de page