L'animation des cafés numériques

Voici quel est le mode de fonctionnement d'un café numérique, pour les nouveaux... et pour les autres ! Il y a des cafés courts, composés de trois ateliers généralement et il y a les cafés longs, composés de 5 à 7 ateliers, c’est selon.

C’est nous les garçonnes de café qui animons les cafés numériques

Garçonnes de café, traduction française féminine de community manager. Féminine car il se trouve que l’équipe de dream Orange l’est actuellement. Chaque café est imaginé comme une histoire. Nous recrutons les participants, sur la base des réponses apportées au court questionnaire qui précède l’ouverture de chaque café. Nous trouvons des titres pour les cafés et leurs ateliers, c’est important le choix des mots. Nous rédigeons les textes d’accroche et nous intervenons dans le fil des discussions, avec l’idée d’écrire ensemble l’histoire. Vos propos nous conduisent parfois, souvent même, à infléchir le cours d’un café, à changer des titres d’atelier, à imaginer différemment le texte d’accroche des ateliers à venir.

Les ateliers sont publiés sur le site à intervalle régulier

Vous recevez un mail à chaque publication d'atelier avec un lien invitant au clic pour accéder directement à l’atelier dans lequel vous prenez connaissance des questions et commencez à y répondre. Vous pouvez bien entendu toujours vous rendre sur les ateliers en passant par la page d’accueil du site dream Orange.

Vous prenez le clavier

Les réponses aux ateliers se font parfois « en aveugle », c'est-à-dire que vous ne voyez pas les réponses des autres participants avant d’avoir vous-même publié votre commentaire, parfois non. Cela, c’est nous qui le décidons en fonction de ce que nous traitons dans l’atelier.
 
Vous prenez connaissance des réponses des autres dreamers et vous êtes encouragés à réagir en commentant leurs publications. Pour cela, cliquez sur répondre dans le bas du message que vous souhaitez commenter. Vous pouvez tout autant prendre l’initiative d’infléchir le cours du débat en interpellant vous-même les autres participants.

Vous intervenez de manière régulière

Il est important que vous répondiez au fur et à mesure aux questions posées car nous souhaitons que les participants puissent réagir entre eux aux différentes idées qui sont évoquées.

Nous comptons aussi sur vous pour retourner régulièrement sur les ateliers pendant la durée du café pour prendre connaissance des nouveaux messages laissés par les autres participants et par les animateurs. Généralement, nous vous y invitons par mail.

Nous sommes en attente d’arguments et d’illustrations

Chaque avis est important, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. L’important est que celle-ci soit argumentée. Vous comprenez pourquoi nous sommes si avides d’exemples et d’illustrations. Vous pouvez partager des photos et des vidéos. Deux mots se marient bien : exigence et bienveillance.

Merci également de faire en sorte que votre commentaire soit compréhensible. Pensez que d’autres vous lisent ! Une petite relecture avant le clic sur « publier » est toujours appréciée.

 

"Extraits de café"

Dans « Extraits de café » d’André Carpentier, il y a un passage que nous avons envie de partager avec vous : « La lenteur. Je veux dire cette disponibilité fluide qui est le fait de celui qui se donne le temps de regarder, d’écouter, de rêver ». Cette disponibilité, c’est une attitude que nous tâchons de nous donner. Nous recevons vos commentaires sur nos boites mails, lesquels sont aussi sur nos mobiles, donc dans le métro et les cafés, nous écoutons ce qui se dit autour de nous en lisant des commentaires en même temps que nous suivons vos liens sur le net. Cela fait partie du travail nécessaire à l’animation. Il faut un peu de lenteur pour animer. Sinon, nous vous épuiserions !  

 

Vous nous attendez

Parfois, vous nous interpellez lors d’un café, sur les fonctions d’un service ou sur une date de sortie d’une offre par exemple, des interpellations qui nous amènent à poser des questions autour de nous. Pendant un café numérique, nous discutons donc avec nos collègues et interlocuteurs pour vous répondre au mieux. Certains de vos commentaires, nous les partageons dans le feu de l’action.

Vous êtes remerciés

Une carte cadeau vous est envoyée à la fin du café en échange d'une réponse à chaque atelier et d’une participation active aux discussions. Question d’équité et d’efficacité. En même temps que nous passons un café en caféthèque, commence le travail d’analyse des contenus.
 
Vos propos sont aussi mis en valeur en caféthèque et en kiosque. Et nous vous informons – dès que c’est possible – du devenir de vos participations à mesure que nous les voyons devenir réalités de services.