• 15
    participants
  • 4
    ateliers
  • 133
    posts
photo d'un jeune homme que l'on voit de dos poussant un vélo

Présentation du café

Vous êtes étudiant ou étudiante ou vous êtes à la recherche d'un premier emploi, d'un contrat d'apprentissage ou bien d'un stage professionnel.

A ce café, échangeons sur la recherche d'un premier emploi dans le contexte économique et sanitaire actuel, sur la place des outils numériques dans la recherche d'un travail tout autant que sur l'importance des compétences numériques de manière générale dans cette recherche.

Imaginons aussi quel pourrait être le rôle d'Orange dans la recherche du premier emploi.

Flash-back

A ce café ont participé uniquement des jeunes gens, une majorité d'étudiants. Parmi les étudiants, beaucoup on vécu les cours à la maison. A cet égard, les étudiants en classe préparatoire ont été plutôt privilégiés à pouvoir prendre le chemin du lycée.

Le temps des études a été plus sec, avec annulation de festivités et voyages. Le travail à distance a demandé une grande concentration, les bibliothèques ont manqué. Des cours ont été laborieux mais en même temps, des professeurs ont installé des manières nouvelles de travailler, avec des cours de soutien, des groupes qui se sont constitués, et des manières de travailler se sont trouvées entre étudiants pour produire des travaux ensemble, des pratiques que l'on pourra appliquer au travail. Je vous signale la parution d'un livre qui relate plusieurs expériences d'enseignement à distance : Les universités à l'épreuve du distantiel

Si les stages et les moments d'alternance se sont finalement trouvés, il y a une certaine appréhension pour trouver du travail. Ceci dit, dans certains domaines, on sait qu'on trouvera relativement aisément du travail, par exemple dans le domaine de la kinésithérapie. Et des rendez-vous ont été facilités par la distance dans des domaines comme la finance.

Nous avons échangé sur les tactiques de recherche d'emploi, "pour trouver un CDD, CDI je me sers des logiciels d offre d emplois (WelcometoJungle, Devreed, Monter, Indeed…) et de LinkedIn". Concernant cette dernière plateforme, relevons ce conseil : il faut "mettre les choses les plus essentiels sur son profil professionnel pour que cela ressorte chez les autres utilisateurs grâce aux algorithmes". Ajoutons que pour trouver un stage par exemple en psychologie, on s'appuie sur ses réseaux, ses professeurs, puis après on garde des contacts au fil des stages. Et pour pour trouver un travail comme animateur en centre aéré, il y a les réseaux sociaux et tout simplement, on se déplace avec son CV, et aussi des sites comme "animjob". Les universités ont aussi des associations d'étudiants pour trouver des jobs et des emplois.

Concernant Orange, un étudiant a cité Orange Jobs. Et puis nous avons échangé sur les Orange Digital Centers. "Avoir accès à des technologies (ordinateur puissant, imprimante 3D, suite bureautique avec des outils tél que la suite Adobe…)", voilà qui rendrait un ODC très intéressant, ainsi que l'apprentissage du codage. Il pourrait y avoir des cours comme des concours sur la conception d'innovations technologique, et c'est un lieu où on pourrait rencontrer des start-up en développement, et ainsi trouver des occasions de rencontre pour des stages ou des emplois. A noter ces questions : en quoi un ODC proposerait quelque chose de différent d'une bibliothèque étudiante avec des accès à des ordinateurs ? puis-je venir avec un projet dans le domaine de la santé ? Finalement, les Orange Digital Centers semblent pour des étudiants des lieux intéressants pour des personnes "étudiant l’informatique, le commerce via l’aspect entrepreneuriat", et aussi dans le domaine de "l'audovisuel et de la photographie".