E-liberté, e-liberté chérie

Entre sécurité et liberté, où placer le curseur ?Quelques semaines après l’attentat contre Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, le pays tout entier et une majorité de pays dans le monde s’interrogent en boucle sur la liberté d’expression et ses limites : «Faut-il…», «Est-il bien nécessaire…», «Jusqu’où…», etc. Après le rassemblement unanime pour défendre la liberté d’expression, l’ambiance générale est plutôt à la prudence, au politiquement correct et aux doigts accusateurs : la prison, l’école, la politique de la ville... et Internet.

Pour lire la suite, rendez-vous sur culture mobile