Le migrant aujourd’hui n’est plus un déraciné ?

« Ici et maintenant », cet attribut majeur de la société globale, cette promesse des technologies de l’information et de communication (qui sont programmées pour produire une téléaction immédiate, une téléprésence instantanée,) questionne plus que jamais la figure du migrant, traditionnellement attaché au « ni ici, ni là-bas ». Il s’agit d’une transformation historique et sociologique complexe, car les TIC ne touchent pas seulement à la communication qui supplée l’absence, mais également à tous les aspects de la vie du migrant.

Lire la suite sur le Digital Society Forum.