Comment le numérique modifie notre cerveau lecteur

« I miss my pre-internet brain » (Mon cerveau d’avant Internet me manque) : avec cette phrase inscrite sur fond rose, l’artiste Douglas Coupland montre à quel point le web a changé notre façon de chercher des informations, de les comprendre et de les mémoriser.

Bonne lecture de cette article sur le Digital Society Forum et posez-vous cette question : mon cerveau d'avant me manque-t-il ?