Issue du programme Refresh Everything, cette expérimentation combine des technologies de tracking en temps réel avec un dispositif audio pour permettre aux malvoyants de percevoir leur environnement et de jouer au football, au même titre que les sportifs valides. Véritable projet de recherche caritatif, le Pepsi Refresh Project a été financé par l’absence de la marque de boissons dans les publicitaires du Superbowl, offrant à ce programme la bagatelle de vingt millions d’euros. Si les thématiques traitées vont de la culture à l’éducation, « Sound of Football » s’intéresse, lui, aux moyens d’améliorer l’accessibilité des non voyants aux sports collectifs. Seize caméras filment ainsi la surface de jeu, et reportent, en temps réel, la position exacte des différents joueurs. A noter que cette technologie a récemment prouvé son efficacité puisqu’elle avait été déployée lors de la dernière coupe du monde de football. Les données, transmises aux protagonistes via un iPhone, diffusent ainsi des séries de sons indiquant l’emplacement des différents paramètres de jeu : joueurs, cages et bien évidemment, le ballon. Précis, ce dispositif a été testé dans des conditions réelles, faisant s’affronter des sportifs professionnels voyants et des volontaires handicapés, tous équipés du même système de « visualisation ». Le match, qui s’est soldé par un politiquement correct score de un but partout, a cependant démontré la relative efficacité du prototype, les joueurs semblant être véritablement conscients de leur environnement direct. Au delà du sport et de la simple expérimentation dédiée aux malvoyants, « Sound of Football » pourrait également donner naissance à des projets liés à l’amélioration du confort de ces personnes au quotidien.



 
Via Engadget