Tablettes à l'école : pas encore pour demain



Stylobille et Velleda

Signe des temps ? Le fabricant des deux ustensiles les plus familiers des écoliers, le stylobille et l'ardoise Velleda, se met au numérique. Plus précisément à la tablette. La Bic Tab, que Bic a conçue avec Intel spécialement pour les écoles primaires, est commercialisée depuis fin 2012. De leur côté, Apple, Microsoft, Google ou des éditeurs comme News Corp se sont aussi lancés sur le marché de la tablette scolaire. Pour des résultats encore limités, du moins en France.

Faciles, fun, légères : un instrument pédagogique idéal ?

Le Centre National de Documentation Pédagogique (CNDP) ne recense ainsi qu'une quinzaine d'expérimentations menées en classe avec des tablettes pour 2012-2013. Autant dire qu'on en est aux balbutiements. Pourtant, les avantages de ces machines sont évidents. La prise en main par les élèves ? Elle est rapide et intuitive. La tablette est de loin l'outil informatique préféré des moins de 12 ans, devant la liseuse électronique, l'ordinateur ou le smartphone, d’après un sondage CSA. L'encombrement ? Quelques centaines de grammes à peine, à mettre en regard du poids d'un cartable lesté de manuels scolaires. Enfin, le côté ludique ressort des enquêtes menées sur le sujet : avec une tablette, les enfants ont moins la sensation de travailler.

Tablettes à l'école : 3 objections majeures

Alors, pourquoi un décollage si laborieux ? Le prix, d'abord. À 500 € la tablette, l'équipement d'une classe entière revient très cher. Surtout lorsque les élèves n'en prennent pas soin, comme dans cette école anglaise où presque la moitié des iPad ont dû être remplacés au bout d'un an ! Autre explication de taille : la réticence à laisser des enfants devant un écran. Bon nombre de pédiatres conseillent vivement de limiter le temps d'écran des plus jeunes. Enfin, l'introduction des tablettes suppose un changement d'approche pédagogique assez radical. Tout le matériel de cours est à adapter, la logique d'apprentissage devient plus individualisée... La plupart des enseignants adeptes, tous passionnés, reconnaissent qu'un tel projet demande un lourd travail de préparation au début.

Produit pour dream Orange par Hypertexte
Photo © goodluz - Fotolia.com