Les groupes TF1 et Canal + ont passé un accord avec le réseau social de Mark Zuckerberg. Ils pourront accéder à des outils d’analyse des conversations Facebook qui concernent les programmes de leurs chaînes. Même si l’identité des auteurs des commentaires restera anonyme, les chaînes connaîtront leur âge, leur sexe et leur localisation. « On pourra ainsi, par exemple, savoir si telle émission de téléréalité est plus commentée par les hommes ou par les femmes », a confié en octobre dernier Dan Rose, le responsable des partenariats de Facebook. Téléspectateurs, likez, vous êtes observés !
 
Produit pour dream Orange par Hypertexte
 
© Istokphoto