Consommation collaborative : pourquoi partager et sur quelles promesses ?

La consommation collaborative fait un certain nombre de promesses à ses usagers voire à la société en général. On entend de fait rarement parler de Couchsurfing sans les rencontres culturelles générées ou rarement de BlablaCar sans les économies de gaz à effet de serre réalisées.

L'exemple du covoiturage illustre parfaitement le triptyque des promesses faites par la consommation collaborative à ses usagers. En partageant leurs trajets avec d'autres personnes, les consommateurs rentabilisent leur déplacement tout en profitant de la compagnie des passagers – qui de leur côté payent moins cher – et tous réduisent ainsi l'empreinte énergétique du voyage. Cet ancrage quasi-idéologique au cœur-même des services amène naturellement les acteurs de ce mouvement à adopter un discours aux atours novateurs.

Lire la suite de l'article sur le Digital Society Forum.