Dream CaféLe café numérique par Orange

Êtes-vous sur de vouloir supprimer ce commentaire ?
Toutes ses réponses seront également supprimées.

Le casque en carton

Essayer un casque en carton

Lors du café numérique vivre des immersions nouvelles, nous avons échangé sur les casques et en particulier sur les casques en carton vendus par Google à un prix modeste.

Globalement, nous étions prêts à tester ces casques à la maison, nous imaginions même les francs fou-rires que cela occasionnera un verre à la main, et nous étions d’accord entre nous pour dire qu’en ville pour l’heure, à une terrasse de café par exemple, nous ne sommes pas encore prêts à les utiliser.
 
Ces conversations le temps du café ont donné envie à certains dreamers d’essayer ce casque en carton pour de bon. Nabla, le temps du café, a passé sa commande et a reçu son casque. Voici son témoignage :

La conversation de café donne envie à Nabla de s’offrir le CardBoard de Google

« Au début de ce café, puisqu'on parlait de réalité virtuelle, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je teste le cardboard de google, et du coup j'ai acheté un kit. »

Il anticipe qu’il fera bon ménage avec des nouveaux usages de partage via YouTube

« Le partage, il doit se faire d'une manière simple pour ceux qui ne veulent (peuvent) pas s'équiper d'équipements coûteux et/ou particulier, et d'une manière plus approfondie pour les plus intéressées. La manière la plus simple, c'est Youtube 360° sur navigateur (ou un équivalent technique). Cela permet de "tourner" dans la vidéo, pour la voir sous différents angles. Quelques exemples pour que ça parle mieux. »

Le casque arrive

« J'ai reçu mon cardboard à la maison et fait quelques tests avec l'iPhone et l'application VRSE notamment (dispo que sur l'Apple Store US). C'est juste épatant. L'expérience est vraiment incroyable. »


L’aventure de bêta-testeur continue

« Et puis du coup, je me suis aussi inscrit à l'appel à bétâ-testeurs de Google pour sa Jump. On verra, on sait jamais :) »

Avec ce vécu de café en toile de fond

« J'ai forcément apprécié les notions développées autour des vidéos 360° et au-delà, de l'immersion complète, olfactive aussi notamment. Et de la manière de les partager et de les faire vivre. J'ai bien aimé certains concepts présentés, et effectivement, j'aurais voulu qu'on puisse y passer plus de temps. »
 
Le café a donné envie de tester un objet. Nabla a acheté son cardboard. Il est conquis par l'expérience qui s'est combinée à la dynamique du café. La légère frustration énoncée montre juste qu'il faut veiller sur ces usages qui vont s'envoler.

Qu'en dites vous ?