Véritable expérience digitale, ce prototype propose une exploration alternative du réel, basée sur une représentation altérée de l’environnement. Conçu par le frenchie Maxence Parache à l’occasion de son projet de fin d’études à l’école d’art de design Central Saint Martin de Londres, Hyper(reality) est un ovni dans une actualité numérique noyée sous les concepts de réalité augmentée prospectifs. Alors que la plupart proposent des fonctionnalités de surreprésentation de l’information et des contenus, Maxence Parache base son prototype sur une représentation tridimensionnelle et pointilliste de l’environnement qui n’est pas sans rappeler les modèles numériques issus de sonars 3D. Côté matériel, le casque immersif si particulier utilisé lors de l’expérience cache, bien sûr, un système de lunettes vidéo. La vue, elle, est générée par un capteur Kinect couplé à un gant équipé de capteurs et d’une carte Arduino. Maxence ne compte pas s’arrêter là puisque plusieurs versions du casque ont été réalisées pour des expérimentations multi-utilisateur futures.

 

object width="640" height="360">

 

Via Trendsnow