Des enfants artistes

Tandis que Martin, 12 ans, écrit des nouvelles qu’il met en ligne sur un blog avec l’aide de son père, Héléna, 11 ans, s’est lancée dans la poésie sous le regard admiratif de sa grand-mère. Du côté d’Axel et de Raphaël, ça discute sérieusement montage et ateliers photo. Une installation est en préparation, affaire à suivre...
Pendant ce temps, Tom, 15 ans, est concentré sur ses montages vidéo. Il s'ingénie à modifier les voix de ses figurants. Miloo, 18 ans, s’enregistre jouant au piano. Sa célébrité grandit sur YouTube.
Littérature, photographie, cinématographie et musique forment un univers artistique qui grandit sur la toile, mais d’autres tels Isabelle, 8 ans, et Julien, 17 ans créent de l’expression purement web, en inventant des univers ou en créant des animations.

Des enfants apprenants

Badgone partage son amour pour la cuisine avec sa nièce, elles passent ensemble des après-midi complices en suivant et adaptant les recettes qu’elles trouvent sur Marmiton. Elles pourraient publier le top de leurs réussites culinaires, comme le font Lili et Sarah pour les bijoux qu’elles fabriquent.
L’école offre aussi des occasions de profiter du web.
C’est en cours de musique que Tom a découvert le logiciel Audacity pour transformer les voix. En technologie, André, 13 ans, a appris à utiliser Sweet Home dans le cadre d’un cycle d’enseignement sur l’habitat. Héloïse, 16 ans, est dans une école de coiffure et va sur YouTube où beaucoup d’âmes généreuses postent leurs vidéos de techniques de coiffure. Et s’exerce sur sa grande sœur, devenue ainsi grande star chez les ados.

Des enfants consom’acteurs

Les enfants maîtrisent les codes de notre société hyper marchande et jouent avec les ressorts technologiques du commerce. André utilise l’application flashcode du téléphone pour scanner les jeux qu’il veut mettre en vente sur un vide-grenier et prépare ses fiches produits sur l’ordinateur après s’être renseigné sur les prix du marché de l’occasion.
Les adultes apprennent des enfants et bien des créateurs d’entreprises pourraient en prendre de la graine.
Dans d’autres domaines, la tenue des rôles est traditionnelle et la sagesse adulte l’emporte. Notamment quand Isabelle, 13 ans, veut acheter des produits pour gagner des points pour son jeu d’habillage de poupées. Discussion serrée avec sa mère sur la valeur de cet achat.

Jeu miniature pour partager entre générations

L'exercice qui suit a pour vocation de rapprocher enfants et adultes et tendre les ponts entre les générations, au-dessus des fossés technologiques.
Première étape : rions ensemble. Racontez à un enfant un usage d'internet par un « junior » qui vous a fait sourire ou franchement rire.
Deuxième étape : renversons les rôles. Relevez le défi : essayez à votre tour d’être aussi créatif sur le web que les enfants !